top of page
Rechercher

Le pouvoir des plantes...

La phytothérapie bénéficie de millénaires de pratique durant lesquels les connaissances en matière de plantes se sont enrichies. Le mot phytothérapie est formé de deux racines grecques qui signifient « se soigner par les plantes ».


De nos jours, cette façon de se soigner est fondée sur une pratique héritée de nos ancêtres et sur les découvertes de la science moderne. Les anciens utilisaient le pouvoir des plantes parce qu’elles avaient prouvé leur efficacité.


Les naturopathes et utilisateurs de médecine naturelle savent pourquoi la naturopathie marche. Autrefois, ils étaient dans le vrai sans réellement pouvoir prouver pourquoi, ce qui a laissé un sentiment de scepticisme sur les générations modernes.


En effet, les dernières générations baignent dans un monde cartésien où tout doit être prouvé par la science. Maintenant que les bienfaits des plantes ont été étudiés au microscope, il est plus facile d’aiguiller les clients sur l’utilisation de la phytothérapie pour soigner et maintenir une bonne santé.


On découvre peu à peu la synergie entre les différents composants et principes actifs des plantes. Selon Blaise pascal, une synergie signifie : « le tout est plus que la somme de ses parties ». C’est donc la combinaison de plusieurs plantes ou principes actifs pour obtenir de meilleurs résultats sur la santé.


La recherche, comme nous le disions, est encore difficile à orchestrer, mais avance tout de même. L’avantage de la phytothérapie est la faible quantité, voire l’absence d’effet secondaire. L’inconvénient est qu’elle est moins spectaculaire, et ses effets sont moins rapides que les médicaments.


Les infusions peuvent être puissantes. Pour de petits tracas ou en prévention, une à deux tasses par jours suffisent. Variez les plantes que vous utilisez au quotidien, la même infusion chaque jour épuise l’organisme ou le rend paresseux. De plus, celui-ci sera moins réactif lors d’utilisation d’infusions pour des crises aiguës.



Tisane du matin : Gingembre et Romarin


Laisser infuser 10mn dans de l’eau chaude dans sa tasse avec un couvercle.

Gingembre : stimule la vésicule biliaire, antioxydant, antibiotique, antifongique. C’est aussi un tonifiant, stimulant, revitalisant, et expectorant. En médecine chinoise, il soutient l’énergie du poumon. Il est donc idéal pour cette période de l’année.

Romarin : nombreuses propriétés médicinales, il soigne de nombreux maux, agit comme un stimulant général et est une grande plante du foie. Efficace contre la grippe, la toux, les rhumes, la fatigue. Il agit sur la digestion, la circulation sanguine, la fatigue, la peau, les cheveux, les rhumatismes, la peau




1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page